Le Tarot de l'art d'aimer

Arcane 19 - Le Soleil

Support divinatoire pour certains, miroir psychologique pour d’autres, le Tarot s’adresse avant tout à notre monde intérieur, à cette partie secrète qui attend qu’on lève son voile pour nous donner à voir et à comprendre notre présence au monde. Vingt-deux arcanes majeurs qu’il faut considérer comme un livre initiatique auquel il manque la reliure. Cette reliure c’est à chacun de nous de la créer en fonction de notre parcours individuel et spirituel, car le tarot est avant tout un chemin initiatique qui s’ouvre par l’arcane I Le Bateleur jusqu’au Mat (l’arcane sans nombre). Et il ne saurait y avoir de chemin initiatique sans amour qu’il soit à la fois charnel et spirituel. Sur le plan de l’incarnation terrestre, l’amour a besoin de s’incarner dans une âme, un esprit et un corps. C’est pourquoi « Le tarot de l’art d’aimer » abordera essentiellement chaque lame sous cet éclairage, celui des sentiments et de l’amour. Nous découvrirons ainsi du premier au dernier arcane comment celui-ci vit sa passion amoureuse.

Le Soleil


PRÉSENTATION :

Le Soleil représente le principe masculin, la vitalité, l’action et les puissances de réalisations. Il regarde de face contrairement à La Lune qui montre son profil. Cette attitude démontre déjà son assurance, sa force et sa franchise. Son rayonnement est important, des rayons rouges (l’énergie, le feu), bleus (l’âme, la réceptivité), jaunes (le sens sacré, l’intelligence), et blancs (la transfiguration, la pureté) émanent de lui et arrosent la terre à l’aide des gouttes de même couleur.
Traditionnellement, on lui attribue l’orgueil, l’ego, le cœur, le centre de l’être en somme. Ses seize rayons principaux peuvent être rapprochés de L’Arcane XVI La Maison Dieu qui comme nous l’avons vue exprime les puissances de l’ego et l’orgueil. Ce rappel pour insister sur le dépassement de la volonté de puissance maintenant muée en énergie créatrice non assujettie à l’ambition et au désir de domination.
On rattache aussi Le Soleil au plexus solaire. Troisième chakra, il est le siège des émotions et des prémonitions. Analogiquement associé à la couleur jaune et à l’élément feu, il est le point par lequel les émotions sont véhiculées : sympathies et antipathies s’y croisent. Il gouverne de plus nos rapports avec le pouvoir. Il absorbe la lumière pour vivifier et éclairer nos idées, nos conceptions, notre culture, nos instincts, nos sentiments et nos émotions.
L’Arcane XVIIII Le Soleil soumet l’initié à l’épreuve de la vanité qui peut encore subsister en lui. Il pose cette question : quel or cherchez-vous ? L’or de la matière ou l’or du temps selon la formulation d’André Breton ? Le premier fixe ici-bas par la densité qu’il sous-tend; le second délivre du poids de la matière pour ne faire qu’un avec l’espace et le temps. À chacun de répondre...

SA FAÇON D'AIMER :

Le Soleil est analogiquement lié au cœur et donc aux sentiments et à l’amour. Si le sujet désire se marier, il fera un mariage d’amour magnifique et mettra une pointe de fierté à ce qu’il soit inoubliable et à la hauteur de sa passion. Pour les femmes, Le Soleil peut indiquer la naissance d’un garçon ou la rencontre d’un homme remarquable, par exemple. Si le sujet est célibataire, ce sera la naissance d’un amour prochain. La passion sera au rendez-vous sans pour autant gommer la raison, tout est vécu dans une totale conscience, ce qui rend le vécu encore plus fort. Dans un tirage, lorsque Le Soleil sort aux côtés de lames plus sombres, il tend à apporter un peu de lumière, à estomper les points négatifs, mais estomper ne veut pas dire effacer, attention !

PRÉCISION

Nous sommes arrivés à la moitié du chemin depuis L’arcane X - La roue de fortune qui symbolise la fin d’un cycle et l’amorce d’un nouveau. Donc, pour la relation entre Le Soleil et Le Bateleur jusqu’à La Lune lire les études précédentes.

INDICATION

lorsque j’indique à la droite ou la gauche de tel ou tel arcane, la lecture se fait à partir de l’arcane et non à partir du lecteur. Exemple : à la droite de L’Hermite c’est l’arcane vers lequel se dirigent le regard et la lanterne de L’Hermite. À sa gauche, il lui tourne le dos.
Toujours se mettre à la place des arcanes afin de bien épouser leur cheminement.

ET SI LORS D’UN TIRAGE, LE SOLEIL RENCONTRE :



LE JUGEMENT : les puissances ascendantes sont plus que manifestes. Les connexions avec les plans supérieurs se font naturellement, le sujet se sent porté par des puissances qui le dépassent. Généreux et confiant, il avance avec force conviction et rien ne peut stopper son évolution. Sentimentalement, c’est l’union de l’âme et du corps. Si le sujet est seul, ses chances de rencontrer l’âme sœur dans l’acception pure du terme sont grandes. C’est le destin qui les mettra sur la même route. Pour un jeune couple, ce peut être aussi l’annonce d’une naissance prochaine. Sur le plan spirituel, tout est vécu dans une parfaite lucidité, on peut même parler d’extra lucidité car le cœur dirige et apporte sa note de discernement. Le champ des perceptions s’élargit, la faculté de voyance est liée à ces deux lames, le sujet voit par flash. Sur un plan plus matériel, en cas de litige juridique, ces deux arcanes annoncent généralement une issue favorable.


LE MONDE : le feu qui illumine et qui éclaire. Ces deux arcanes ouvrent des voies remarquables. Tout dépend où en est le sujet. En effet, la hauteur de l’exigence imposée par ces deux lames demande au sujet de faire l’effort de s’élever sans cesse, de ne pas basculer dans le culte de l’ego, etc. Il y a de la grandeur qu’il ne faut pas confondre avec de l’orgueil, le sujet doit par conséquent se montrer humble malgré les sollicitations qui se présentent ou se présenteront à lui. Sur le plan sentimental, le pouvoir de séduction est fort, le sujet attire à lui comme un aimant. Ce qui pour un couple peut compliquer la relation… Le danger est de se laisser submerger par trop d’attentions, et de succomber à la tentation. Dans le cas d’un célibat, il ne saurait durer trop longtemps, la rencontre se précise. Pour les artistes, ces deux arcanes indiquent de superbes réalisations, une mise en valeur des talents du sujet. Pour un comédien, c’est le moment de passer des auditions. Une ouverture sur l’étranger n’est pas à écarter non plus que ce soit sur le plan professionnel ou/et sentimental. Spirituellement, c’est l’association de l’éveil, d’une forme de réalisation intérieure susceptible d’ouvrir des voies nouvelles.


LE MAT : la rencontre de ces arcanes peut se résumer par : « Je vais là où mon cœur me guide. Mes foulées se rythment sur la fréquence des battements de mon cœur. » Le sujet vit un sentiment de liberté absolu. C’est de l’ordre de l’indicible. Tout est à présent clair pour lui, il avance avec une confiance sans faille en sa destinée. Sur le plan sentimental, ces deux arcanes peuvent marquer une rencontre ou une séparation, tout dépend de la situation présente du sujet. Quoi qu’il en soit, pour lui, cela s’inscrit dans son processus évolutif, par conséquent, peu importe le contexte, l’issue lui est favorable. Une puissance le pousse et rien ne peut le retenir. Le Mat à la gauche du Soleil : des événements importants sont à venir, il le pressent et se prépare intérieurement. Sa vie pourrait s’en trouver bouleversé. À la droite du Soleil : le sujet est sur sa trajectoire, nul ne peut l’influencer, le faire changer de cap. D’aucuns traduisent ses décisions comme de l’égoïsme d’où un détachement parfois compliqué mais nécessaire.

PROCHAIN RENDEZ-VOUS : L’arcane XX - LE JUGEMENT

Fabrice Pascaud pour AVS/2017
Article sous copyright - Toutes reproductions interdites.

Suivre Fabrice Pascaud