Comment rétablir l'équilibre dans une relation sentimentale et faire revenir à vous l'être aimé ?

2018

Le conseil que je peux donner pour les personnes qui se sentent très dépendants affectivement, ou qui ont le sentiment d’être délaissé(e)s en étant constamment dans l'attente des nouvelles de l'être aimé, c'est bien entendu de faire un bilan honnête de la relation.

Il faut d’abord pour cela enlever vos lunettes roses et voir la situation telle qu’elle est réellement et pas comme vous voudriez la voir.

single-post

Les natifs impactés par le transit de Neptune en dissonance à votre signe ou à un élément clefs de votre thème comme vos luminaires (Soleil et Lune), une planète maîtresse ou valorisée sans oublier Vénus devront se montrer plus vigilent que les autres signes du zodiaque.

Les signes mutables comme les Gémeaux, Sagittaires, Vierges ainsi que les Poissons qui reçoivent Neptune planète mirifique mais qui est aussi celle des mirages sont en ce moment les plus concernés.

Idem pour celles et ceux qui ont la Lune, ou Vénus dans ces signes.

Il est en effet important de se connaître. L’astrologie peut s’avérer un formidable outil pour définir ses attentes profondes sur le plan affectif.

Il existe en effet souvent un décalage plus ou moins important entre les aspirations que l’on exprime verbalement et consciemment : « Je veux un homme fidèle, stable, fiable avec qui je pourrai construire une histoire sentimentale durable », et les énergies inconscientes qui animent les comportements de votre vie amoureuse.

Ce décalage va pour certaines femmes jusqu’à leur faire préférer des infidèles, des inconstants et abonnés absents ou le cas échéant être irrésistiblement attirés par des personnes qui vous échappent.

Il faut dans ce cas se pencher sérieusement sur votre carte d’identité astrale complète pour tenter de mesurer les raisons de ce décalage entre vos attentes conscientes, vos aspirations profondes et la réalité vécue de vos histoires d’amour.

Il n’est pas inutile non plus de confronter cet ensemble avec votre histoire personnelle, votre enfance et le type de relation que vous avez eu avec vos parents. (lire nos autres publications)

Vous pourrez ainsi définir avec clarté vos attentes, et pointer ce qui marche et ce qui ne vous convient pas. La prise de conscience est la première étape du changement, pour par la suite opérer un travail visant à briser ce cercle infernal de reproduction de relation qui mène nulle part.

Si vous êtes déjà embarqués de plein pied dans une histoire d’amour qui bat de l’aile ce préalable paraît nécessaire à toute action.

Vous vous placerez ainsi dans les meilleures dispositions pour évaluer le degré de « délitement » de votre histoire. Les femmes qui sont sans nouvelles de leur amoureux (se) doivent se demander par exemple depuis quand la situation s’est-elle détériorée ? Avait-elle commencé comme ça mais je me suis lancé en pensant qu’avec le temps la personne changerait mais elle ne change pas ?

Ou la relation démarrait sur une bonne base d’échange réciproque mais un évènement ou comportement a amené ce déséquilibre. Il est important d'identifier tous ces paramètres.

Si la personne s’était montrée charmante, prévenante attentionnée dans la mesure de ses contraintes personnelles et professionnelles mais que vous en avez trop demandés et qu’elle s’est sentie du même coup déçu ou blessé par vos reproches et votre exigence démesurée. Il est temps de faire votre mea culpa et de vous ressaisir pour faire le premier pas.

A l’inverse si vous estimez sans tricher et de façon objective que vous avez au contraire beaucoup donné mais peu reçu en échange, alors il est temps de cesser de donner.

Cessez d'envoyer des messages, surtout si ce dernier ne répond pas ou moins à vos sollicitations.


single-post

Certains sont des spécialistes de l'évasion, ils sont là pour "consommer" de l'amour et du sexe, comme ils consommeraient une bouteille de soda, mais quand il s'agit de s'investir ils se transforment en Fantomas. Vous les reconnaissez parfaitement à leur façon laconique de vous répondre, alors que vous vous prenez le temps de communiquer de vous intéresser, de poser des questions.

Et surtout ils ont l'habileté pour ne pas dire autre chose, quand l'affaire se gâte pour eux et qu'ils sentent votre emprise de ne plus donner de nouvelles, en espérant que lorsqu'ils reviendront ultérieurement leur absence aura crée le manque affectif chez vous qui prendra in fine le pas sur les interrogations légitimes que vous aviez, pour les faire tomber dans l'oubli.

Certaines d'entre vous n'attendent d'ailleurs même pas que votre prétendant revienne comme un cheveu sur la soupe plus tard, elles finissent même par culpabiliser d'avoir demander plus. Vous vous dîtes que si ce n'est pas vous qui prenez l'initiative, cette relation va finir par se distendre alors que c'est souvent tout l'inverse qui se produit généralement.

Vous ne faites dans ce cas-là que maintenir artificiellement cette relation sous assistance respiratoire. En devançant l'attente d’autrui, vous ne faite que surcompenser un manque et la peur viscérale d'être abandonné.

Cette posture pourrait bien agir sur l'autre comme un éteignoir, car ce sont en réalité vos angoisses, et votre manque de confiance en vous-même qui s’expriment et prennent le pas sur l’amour.

L’amour doit d’abord commencer par l’estime et l’amour de soi-même qui va vous faire respecter par l’autre. Essayez de faire ce travail sur vous de rééquilibrage progressif de la relation en arrêtant de "donner" et vous "donner à fond" en pensant à vous bichonner vous.

Laissez l'autre prendre un peu les initiatives, et ne préjugez en rien de la capacité à l'autre d'évoluer.

Replongez-vous dans les prémices de votre relation, et souvenez-vous que votre partenaire fût à l'époque tout à fait capable de vous téléphoner, vous adresser plein de sms enflammés, de vous inviter, de vous courtiser, vous faire rire...


single-post

Rome ne s'étant pas construit en un jour, donnez-vous du temps, pour relancer le processus et aboutir plus tard à recréer pourquoi pas cette magie "romantique" du début.

Essayez de mettre de côté vos frustrations, vos rancœurs et amertumes passées en faisant table rase. (je sais c'est difficile!!!)

Faites tout ce qui est en votre pouvoir pour d'abord évoluer vous, et vous recentrant avant de demander à l'autre de changer par amour.

Mettez les compteurs à 0 et notez chaque jour les points positifs du changement.

Si par exemple, c'était toujours vous qui preniez l'initiative de prendre des nouvelles de votre partenaire, et que vous faite silence pendant quelques jours, que celui-ci se décide enfin à se donner la peine de vous téléphonez ou vous adresser un message, soyez satisfait (e), c'est un bon premier point car vous partez de loin.

Ne regardez pas constamment la bouteille à moitié vide, en vous disant oui il m'a appelé, mais vous trouvez la qualité de ce contact médiocre ( Oui il ou elle ne vous a pas encore fait cette déclaration enflammée que vous attendez tant! Mais il est rare de passer du coq à l’âne !).

Laissez du temps au temps et dîtes vous que c'est un bon début soyez positive. Vous verrez que les prochaines fois le contact sera meilleur.

Si votre partenaire vous contacte, mais que dans la conversation il vous fait d'emblée remarquer que cela fait 5 jours que vous ne lui donnez plus de nouvelles, inutile de vous en offusquer.

Prenez-le avec le sourire, et signifiez-lui bien que vous eussiez certaines préoccupations. Cela laissera entendre qu'il ou elle n'est pas l'unique centre d'intérêt de votre vie. Cela fera dégonfler son égo si d’aventure il avait cette tendance à avoir pris le melon.

N’avait-il pas pris un peu trop la confiance ces derniers temps ? Ne lui avez pas laissé penser que vous étiez acquise à sa cause ?

Certains hommes aiment qu’on leur laisse penser qu’ils doivent chaque jour se battre pour vous garder ?

Si vous avez affaire à une personne très active, et que vous êtes plus sédentaire, trouvez-vous un maximum d'occupation et une vie sociale plus trépidante pour enrichir votre vie. Vous compterez ainsi moins les heures de l'appel qui n'arrive jamais assez vite.

En un mot soyez positif, souriez à la vie, et la vie vous fera son plus beau sourire.

Rayonnez en société autrement qu'à travers l'unique regard de votre partenaire.

Même si c'est le seul qui compte pour vous, il est important d'installer un rayonnement social plus élargi qui englobera automatiquement le partenaire désiré.

Cette nouvelle dimension vous rendra plus désirable encore, c'est comme ça que l'élu de votre cœur sentira que vous êtes aussi appréciées par d'autres personnes que lui ou elle.

Ne craignez jamais sa désapprobation ou sa froideur si vous sortez, surtout si lorsqu’il vous a connu la première fois vous étiez indépendante, sociable et enjouée. Le laisser éteindre le feu de la vie qui brûle en vous juste pour rassurer l'égo de monsieur c'est la pire chose que vous puissiez faire.

Il vous a aimé comme ça, et peut être qu’après vous avoir séduit vous vous êtes vous-même mise dans une « cage dorée », en pensant lui faire plaisir, et que vous alliez vous poser, alors que c’est tout le contraire qui s’est passé. Votre bien aimé à commencer à vous échapper à être plus évanescent.

Le rééquilibrage de la relation passe d’abord par votre capacité à vous recentrer d’abord sur vous-même, pour retrouver ce qui faisait de vous un être si unique.

Inutile de précisez qu’il est primordial de soigner son apparence physique, prendre soin de soi, faire du sport vous permettra de restez gourmande et croquer la vie à pleine dent, plutôt que de faire un de ces énième régime bidon qui va vous frustrer et faire du mal à votre tête comme à votre corps.








Yanis Azzaro pour AVS
Article sous copyright - Toutes reproductions interdites.